JMC Nov 2003
La force de Coriolis
Menu

Hémisphère Nord

Hémisphère Sud
Les courants atmosphériques

 

Si la Terre ne tournait pas autour de son axe, les vents convergeraient de manière linéaire vers les zones de faible pression (zones dépressionnaires).

La rotation terrestre a une influence sur tous les corps se déplaçant à sa surface. Cette influence est plus forte aux pôles qu'à l'équateur à cause de la forme grossièrement sphérique du globe. Cette force, appelée force de Coriolis, entraîne la déviation des vents et des courants.
Les vents sont déviés vers la droite du mouvement d

e déplacement dans l'hémisphère nord et vers la gauche du mouvement de déplacement dans l'hémisphère sud. Une zone annulaire se crée autour de laquelle la vitesse du vent est très importante. La circulation se fait dans le sens contraire des aiguilles d'une montre dans l'hémisphère nord et dans les sens des aiguilles d'une montre dans l'hémisphère sud.
La dépression ne pouvant être comblée par l'air, les vents tournent autour de la zone dépressionnaire qui reste calme, c'est ce que l'on appelle l'oeil.

 

Les courants océaniques

Les courants océaniques sont soumis aux mêmes règles.
La direction des courants océaniques de surface est liée à la force des vents et à la force de Coriolis. Cette dernière affecte le mouvement de l'océan dans sa couche supérieure, appelée couche d'Eckmann formant ainsi des bosses et des creux à la surface des océans.
Dans l'hémisphère nord, les vents contraires au sens des aiguilles d'une montre poussent la surface de l'océan vers la gauche, dans un mouvement centrifuge, créant ainsi une vallée de surface.
Dans l'hémisphère nord, les vents dans le sens horaire poussent la surface océanique vers la droite dans un mouvement centripète, créant une bosse ou dorsale. Les courants qui circulent autour de ces bosses et de ces creux sont appelés géostrophiques.
Les courants géostrophiques circulent de ces hautes à ces basses pressions océaniques semblables aux centres de pression atmosphérique. Leur vitesse est proportionnelle à la pente de la surface océanique.


La rotation des courants océaniques

Le sens de rotation des courants océaniques est dans le sens horaire autour des dorsales (bosses) dans l'hémisphère nord et autour des vallées (creux) dans l'hémisphère sud, ceci à cause de la force de Coriolis. A l'inverse, le sens de rotation des courants est contraire au sens horaire autour des vallées dans l'hémisphère nord et autour des dorsales dans l'hémisphère sud.

Menu