JMC Nov 2003
Les courants de retour
Menu

Les courants de retour
Les plages de La Réunion sont belles et attirantes mais elles ne sont pas sans danger. Parmi ceux-ci, le transport sédimentaires qui modifiera le profil sous marin sous l'influence de la houle en créant des trous d'eau et des bancs de sable. Ceux-ci généreront avec le courant littoral de houle des courants de retour localisés, imprévisibles et puissants au niveau des plages et des lagons. Si cela concerne plus particulièrement les baigneurs, les plongeurs peuvent y être confrontés parce que beaucoup de lieux de plongée sont proches des côtes et parce que les mises à l'eau à partir du rivage sont possibles notamment aux abords des zones sableuses.
Le déferlement de la houle, le courant littoral de houle ont une grande importance dans l'origine de ces courants de retour.

La formation d'une barre
L'évolution du profil de la plage est assuré par un mouvement du sable en direction de la mer. Une barre de sable ou banc de sable peut se former par transport et accumulation du sable à l'endroit où déferlent les vagues. Le dénivellé sera d'autant plus grand que la houle sera plus forte et les profondeurs plus faibles.
La figure ci-dessous représente la formation de cette barre à partir d'un profil de plage initialement plan.
La formation de cette barre va conduire, sous l'effet d'une houle incidente oblique, à l'établissement d'un courant littoral de houle à l'origine des mouvements de sédiments parallèles à la ligne de côte.

Les canaux de retour
Les canaux de retours sont des trous dans le profil sous-marin.
Le déferlement est ainsi moins intensif dans les canaux de retour en raison de la plus grande profondeur et car la réfraction de la houle se concentre sur les extrémités de la barre proches des canaux, comme schématisé sur le dessin ci-dessous.

 

Les courants de retour
Au niveau des canaux de retour, la houle continue à se propager sans déferler comme elle le fait sur la barre. Il en résulte un gradient de pression entre les zones situées derrière la barre et les canaux de retour, gradient qui provoque une accélération des courants de retour.
Ces courants peuvent atteindre des vitesses importantes le long des côtes et dans les passes, et constituent de fait un danger potentiel pour le baigneur et plongeur.

Consignes de sécurité
De fait, les courants de retour se révèlent imprévisibles. Il importe donc de suivre quelques recommandations afin de ne pas être emporté au large et noyé par un tel courant :
ne pas paniquer ;
ne pas tenter de nager à contre-courant sous peine de s'épuiser rapidement ;
nager parallèlement à la côte sur quelques mètres pour sortir du courant et pouvoir regagner la plage.
Pour les plongeurs, ils est important de ne pas générer un essoufflement. Se laisser porter par le courant en se déplaçant parrallèlement à la côte. On sort assez vite de l'emprise du courant, terminer la plongée, s'assurer de la décompression et utiliser le parachute de palier pour être vu des autres usagers de la mer et de son bateau.

Haut de page / Menu