Baleine - Rhiniodon typus
Trombinoscope
Longueur en mètres
18
Type de reproduction
Ovipare et ovovivipare
Rapports avec l'homme
Inoffensif
Habitat
Pélagique, océanique
Ordre : ORECTOLOBIFORMES
Famille : RHINIODONTIDES
Nom Français : Requin baleine
Nom Anglais : Whale shark
Il a une énorme tête plate, une bouche terminale avec de très nombreuses dents et un filtre unique sur l'intérieur de ses ouïes et fentes branchiales très grandes. Des tâches et des lignes verticales claires sont disposées sur fond noir, et créent une livrée en damier. L'énorme nageoire caudale, au long lobe inférieur, a la forme d'un croissant.
Planctonique et nectonique, plus quelques petits poissons (thon, anchois, maquereau..), il se nourrit en surface, souvent verticalement la bouche hors de l'eau.
Inoffensif mais peu réagir contre l'abordage par un bateau.
Ovipare et ovovivipare
, on ne sait pas (un oeuf de 30 cm de long trouvé en 1953 et par ailleurs, le plus petit requin baleine retrouvé avait une cicatrice ombilicale).
Trombinoscope
Le requin-baleine est probablement le plus grand poisson de tous les océans, pouvant mesurer jusqu'à 20 mètres de long et dépassant la plupart des baleinidés. Dans le Pacifique ouest, il suit chaque année le Kuro-Shivo, le courant marin chaud, le long des côtes de Taiwan.
Le requin-baleine préfère vivre dans les zones des océans où les eaux en surface sont d'une température de 21° à 25°C, aussi le trouve-t-on principalement dans les mers tempérées et tropicales de part et d'autre de l'équateur, rarement au-delà de 30° de latitude nord ou sud. Dans le Pacifique ouest, on le trouve au large des Philippines, de Taiwan et du Japon, mais aussi dans le Pacifique sud, dans la mer des Caraïbes et le long des côtes de l'Océan indien.
Parmi les 370 familles connues de squales qui sillonnent les mers et les océans, le requin-baleine appartient à l'espèce la plus douce et n'est pas du tout agressif. Portant aussi le nom de rhincodon (rhincodon typus), le requin-baleine est la seule espèce de la famille des rhincodontidés. La chair du requin-baleine étant d'une couleur blanchâtre, comme le tofou (ou fromage de soja), cela a valu au poisson d'être appelé requin-tofou par les pêcheurs taiwanais.
Contrairement à la majorité des squales, qui ont un corps fuselé et des dents acérées redoutables, le requin-baleine, extrêmement massif avec une tête aplatie et une bouche aussi large que la tête, est dépourvue de dents pointues. En fait, c'est un gros mangeur qui filtre sa nourriture. En nageant, il tient la bouche grand ouverte pour aspirer autant d'eau que possible, avalant par bancs entiers le plancton, les crustacés et les petits poissons, comme les sardines ou les maquereaux. Il est absolument inoffensif pour l'homme et nager en sa compagnie est une expérience inoubliable